28/11/2004

Net désillusion

Va-t-il seulement arriver à ce rendez-vous ? Lola reste assise à cette table, elle regarde son verre d’eau plate à moitié vide, elle n’a que ça à regarder. Rien ne lui échappe : les reflets, qui dessinent des formes sinueuses, dans lesquels on peut apercevoir tout à tour le lustre qui éclaire presque à lui seul la pièce, la silhouette difforme du patron, se détachant du fond multicolore composé de bouteilles d’alcool, et son visage à elle, si déformé qu’elle pensait qu’il s’agissait d’un masque antique chinois. Non, il ne viendra pas, et puis, que penserait-il de cette tête là ? Non, c’est impossible, pourquoi espérer, personne n’aime une tête pareille ; cette tête change tout le temps de forme, de taille, c’est si étrange. Que faire de cette tête ? Lola vide son verre d’eau. Pourquoi attendre, il n’osera jamais la rejoindre en voyant cette affreuse tête, il fuira, c’est couru d’avance.

« Lola ? c’est toi ? » . Il la regarde, peut être que son visage n’est pas si laid finalement. « Enfin nous nous voyons en vrai ! »  Et lui, quelle tête a-t-il dans le verre d’eau ? Lola s’empêche de regarder. « Oui, c’est bien moi, enchantée de te voir enfin. » Elle ne l’avait pas du tout imaginé ainsi. Sa voix est étrange, son sourire est faux, sa cravate trop remontée. Sur la photo il avait semblé beau, séduisant, mature. « En tout cas je te trouve très belle Lola ». Eh merde, baratineur en plus de ça! Encore un pseudo à effacer de sa Mail-List …



21:46 Écrit par tiens-c-est-qui- | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.