29/11/2004

         J’étais

         J’étais monté dans mon grenier, pour retrouver ma collection de pierres. Les revendre à la brocante du quartier serait peut-être une bonne affaire… Elle étaient rangées, depuis plus de vingt ans dans cette caisse en carton moisie, rongée. Je trouvai la boîte à côté de la porte, sous une grosse couche de poussière, entre mes cours de primaire et… Comment s’appelait-il déjà ? Ses poils étaient doux, ses yeux aussi, son nez s’était décollé, je me rappelle, c’était lorsque mon père avait marché dessus alors que je jouais avec par terre, dans ma chambre. Je le pris en main, regardai ses yeux, caressai son poil devenu terne et gris. Je le retournai.

         Un choc se fit entendre l’étage d’en dessous. Qu’est-ce que c’était que ce bruit ? Elle est montée voir. Il était couché à terre, pris de spasmes, le visage blanc, les yeux grands ouverts. « Chéri, calme-toi ! Je suis là ! ». D’autres pas dans l’escalier « Maman, il a quoi papa ? » « Encore une crise, appelle le docteur ! »

         Par terre, un ours en peluche, déchiré dans le dos, d’où sort une matière moelleuse et légère, comme de l’ouate. Son nom… Mais oui, c’était Papa !

23:48 Écrit par tiens-c-est-qui- | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.