01/03/2005

photomaton

Te rappelles-tu de cette photo de nous deux, au photomaton de la gare centrale? L’as tu toujours ? J’ai toujours la mienne. On avait rassemblé notre petite monnaie, on n’avait pu faire que 2 photos. Elle date cette photo. C’était la première fois que je suis venue chez toi, j’avais pris le train, à 9h30, je suis arrivée à la gare centrale à 10h38. Tu m’as tout de suite vue, tu m’as embrassée et tu m’as dit « Je connais un moyen de te garder auprès de moi toute ma vie, viens ! ». Te rappelles-tu combien nous avions ri lorsque tu m’as amenée à cette petite cabine bleue avec un rideau rouge ? J’avais pleuré de rire, regarde sur la photo, on voit le mascara qui a coulé… On a eu à peine la place pour nous mettre à deux, il manque la moitié de ton visage. Je ne t’ai gardé qu’à moitié, c’est dommage. Elle, elle t’a eu tout entier. Elle est jolie, elle a l’air drôle, passionnée, tendre, tout pour elle… Tu lui prends la main comme tu la prenais à moi, délicatement, du bout des doigts, comme si c’était un petit oiseau blessé. Je ne crois pas que tu as encore notre photo. Tu m’aurais reconnue, si ça avait été le cas. Vous-vous êtes assis juste en face de moi, dans ce train, où allez-vous ? L’emmèneras-tu aussi au photomaton de la gare centrale ? Rirez-vous autant que nous deux dans le temps ?

-Excusez-moi, vous avez l’heure ?

Pourquoi me pose-t-elle cette question à moi, je n’ai pas envie de lui parler. Enfin tu me regardes, ton regard s’arrête sur moi, j’ai l’impression que tu es surpris, oui, tu m’as reconnue.

- Madame ?

C’est qu’elle persiste la conne. Et toi qui continue de me scruter. Sans doute que je te dis quelque-chose…

-16h34

-Ben, m’dame, faut pas tirer pas la gueule comme ça!

Tu ris. Elle rit. Comme nous deux il y a 7ans et 23 jours. Et 5h29.

23:28 Écrit par tiens-c-est-qui- | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.