03/04/2005

un bois

Un homme marche dans un bois. Il ne sait pas qu’il vient de se perdre : sa carte est tombée de son sac à dos, les panneaux indicateurs vont lui indiquer comment se perdre davantage… Sur le bord du chemin il y a une femme. Il ne lui demande pas la route, il aurait bien voulu, elle était jolie après tout… Il continue sa fausse route parmi les arbres. Le sentier devient de plus en plus boueux, de moins en moins visible. Il commence à comprendre… il est perdu… Sans doute qu’il n’arrivera jamais à sortir de cette forêt ? Il se retire cette idée de la tête. Après tout, il finira bien par croiser une route, ou quelqu’un, une femme jolie, après tout. Les arbres s’élèvent de plus en plus haut, sont de plus en plus nombreux et denses. Tiens, un arbre là-bas a une forme étrange. Ce n’est peut-être pas un arbre, non, c’est quelqu’un qui semble faire des signes… Au plus il s’approche, au plus il doute. Est-ce un arbre ou … La forme se fond parmi les arbres. Le chemin disparaît tout à fait. Les arbres se resserrent… Les craquements des branches, les craquements des os. Un homme disparu dans une foret. Une femme, assez jolie après tout, plante un arbre parmi tant d’autres.

23:15 Écrit par tiens-c-est-qui- | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Superbe digne de "the ring"
à développer pour un scénario....

Écrit par : crassipan | 25/04/2005

a ah un petit encouragement,merci bien ;-)
ça faisait lgtps, faut dire,j'écris po beaucoup ces tps-ci... Va falloir y remédier!

Écrit par : cellequiécrit | 29/04/2005

:) Oui, il faudrait y remédier...

Écrit par : kusquo | 22/05/2005

Les commentaires sont fermés.